Promenade à la Cité de l'architecture

Promenade à la Cité de l'architecture

Jean Nouvel, le Corbusier, Zaha Hadid, Ron Arad ou encore Joe Colombo, sont des noms célèbres du monde de l’architecture mais également du design !  Ces architectes curieux se sont effectivement intéressés aux arts décoratifs assez vite et une belle exposition met en lumière leurs créations d’objets et de mobiliers depuis les années 60.


Le parcours remet en contexte ces créations et leurs influences : 

Il y a tout d’abord les différents mouvements et écoles qui vont influencer cette création nouvelle. Une attention particulière est donnée au mouvement Bauhaus qui est très représentatif de cette association architecture/arts décoratif et aussi un des plus connus en Europe et aux Etats Unis.

Puis les événements historiques, dont particulièrement la fin de la Seconde Guerre mondiale, sollicitant de nombreux architectes français qui vont délaisser le mobilier, pour une reconstruction générale du pays. Et a contrario, leurs confrères italiens qui, privés de chantiers, investissent l’industrie de l’ameublement et fonde le design transalpin. 

Viennent les sixties qui vont changer la tendance : en pleine trente glorieuses, c’est une période d’intense créativité dans un climat d’abondance et d’insouciance, une époque décisive pour l’avenir de l’architecture et du design. 

Et enfin l’arrivée du monde numérique et ses nouvelles possibilités dans la conception. 

Depuis 150 ans, les architectes dessinent du mobilier, des objets et des luminaires qui viennent parfaire leurs constructions et leurs projets. Avec 250 pièces, 120 architectes internationaux et 80 éditeurs, cette exposition propose une exploration des formes du mobilier d’architecte, des années 60 à nos jours, à travers une sélection de pièces emblématiques (assises, luminaires, rangements, arts de la table) du monde entier. 

Et pour la première fois, l’exposition se déploie dans l’ensemble de la Cité, et propose une promenade à travers sa bibliothèque, ses collections et ses espaces d’expositions temporaires. La scénographie n’en est que sublimée, avec un décor composé d’anciens éléments de chapelle et de mobilier moderne.

Un balade surprenante et inspirante à faire jusqu’au 30 septembre ! 

Laisser un commentaire

* Nom :
* Email :(non publiée)
   Website: (Url du site http://)
* Commentaire