Dans La Lune au Grand Palais

Dans La Lune au Grand Palais

Il y a cinquante ans deux hommes marchaient sur la lune. La  date anniversaire de cette "conquête" est l'occasion d'une exposition ludique autour de cet astre qui de toute éternité à fasciné les Terriens. Universellement visible, veilleuse de toutes nos nuits, elle est le marqueur du temps qui passe et semble le lieu de toutes nos rêveries. 
Le seul point commun dans toutes les salles tourne autour de ce caillou désert et stérile,  de poussière et de cratères : LA LUNE. On peut marcher sur la lune, le moulage du premier pas est là pour ça ; plus loin des photos nous rappellent ce moment historique du programme Mercury et Apollo ; cinéma et bandes dessinés se relaient pour nous balader dans des fantaisies littéraires dignes de science fiction.

Le plus souvent Femme, elle est divinisée : Séléné, Luna, Diane, Chandra, Soma, Khonsou, Thot et sublimée par bon nombre d'artistes, poètes, peintres et sculpteurs. Elle ne produit pas sa lumière, elle reflète celle du soleil mais son influence sur les Hommes reste immense ; son cycle rythme le passage du temps, inconstante et changeante elle est d'humeur lunatique.

" Diane-Seléné, lune de beau métal,
Qui reflète vers nous, par ta face déserte, 
Dans l'immortel ennui du calme sidéral, 
Le regret d'un soleil dont nous pleurons la perte... "

(Jean de La Ville de Mirmont 1886-1914)

Marc Chagall (Le Paysage bleu, 1949), Salvador Dali (La Vache spectrale 1928), Édouard Manet (Clair de lune sur le port de Boulogne, 1889), Felix Valloton (la nuit, effet de lune 1909) , Joan Mirô (Baigneuse, 1924), Hans Hartung (Lune 1916). Jean Arp (Humaine, lunaire, spectrale, 1950), Auguste Rodin (La Terre et la Lune). Ils sont nombreux à s'en être inspiré. Et c'est étrange de voir toutes ces oeuvres, classiques ou modernes, chacune avec "la Lune à sa manière ". L'histoire d'Andomyon (le bel endormi d'Antonio Canova) est à découvrir dans Il était une fois ! C'est cette magnifique sculpture en marbre blanc qui conclue ce parcours lunaire. 
C'est une bien jolie façon de passer un après-midi sur la Lune... avec enfants, petits enfants... Bonnes vacances à tous. 

Laisser un commentaire

* Nom :
* Email :(non publiée)
   Website: (Url du site http://)
* Commentaire