Promenade de l'été, entre les sculptures de Naoshima...

Promenade de l'été, entre les sculptures de Naoshima...

Une île où les bâtisses sont dessinées par Tadao Ando et vos voisins de table sont des chef d’oeuvres de l’art moderne et contemporain. 
Une île de rêve en fait. Mais elle existe. Elle s’appelle Naoshima et elle se mérite (à peu près tous les moyens de transports sont utilisés, avion, train, bateau, bus et vélo…. et même un funiculaire…).
Accueillis par un Giacometti à la hauteur, salués dès l’entrée par des Keith Haring en rythme et accompagnés par une enfilade de photos de Sugimoto surplombant la mer. Le ton était donné. 

 
Nous avions la chance d’être dans la partie OVAL de l’hôtel Benesse, le groupe mécène de cet endroit exceptionnel. 
Vue surréaliste dans un bâtiment circulaire futuriste, à en perdre la tête. 
Le concept est simple, comme une chasse au trésor, vous partez à l’aventure avec un plan à la découverte des oeuvres plus ou moins cachées un peu partout : une photo de Sugimoto sur un rocher, les fameuses Pumpkins de Kusama sur les pontons, une oeuvre de Ohtake sur une plage ou encore des Niki de Saint Phalle triomphants sur une pelouse. 
  
Une fois trouvées, 3 musées sont à visiter. 
Le LEE UFAN museum constitué de très belles peintures et de deux installations qui valent vraiment le détour. 
  
Le BENESSE HOUSE museum qui expose des chefs d’oeuvres de Klein, Cy Twomby, Sam Francis, Stella ou encore César (au milieu d’autres artistes que l’on ne connaissait pas, mais franchement moins bien). 

  
Et le très couru CHICHU ART museum. De la queue, des billets à réserver à une heure précise, des chaussons pour rentrer dans les salles, une interdiction de parler ou de prendre des photos…un brin prétentieux quoi. Comme les oeuvres exposées d’ailleurs de Walter de Maria et James Turrell. Une salle excusait à elle seule tous ces « chichis » : une série de Nymphéas de Monet que personne n’a jamais vu (quelques photos prise à la volée pour vous quand même…). Magiques et sublimes.
Il faut finir par cette salle et on ressort heureux !
  
A tous les futurs japonais de passage, si vous pouvez y aller, ne manquez pas ce lieu étonnant à faire en une journée !

Laisser un commentaire

* Nom :
* Email :(non publiée)
   Website: (Url du site http://)
* Commentaire