Niki de Saint Phalle

Niki de Saint Phalle

 

Tirer à la carabine, dormir dans le sein d’une impératrice, jouer au tarot, rire, bâtir une cathédrale en Toscane... voilà à quoi aurait pu ressembler la bucket-list de l’indomptable Niki de Saint Phalle, figure emblématique de la femme-artiste, qui marqua le XXème siècle par son œuvre et sa personnalité.

 

 

Extrêmement belle et originale, Niki de Saint Phalle est une femme que l’on remarque. Elle trouve le moyen d’échanger ses oeuvres contre des tenues chez Christian Dior et se balade dans Paris vêtue de dentelles au bras de son mari Jean Tinguely qui, lui, aime jouer les prolétaires et revendique son appartenance à un milieu populaire. Mais sous ces airs légers se dissimule une souffrance profonde. C’est d’ailleurs après son séjour dans un hôpital psychiatrique que Niki de Saint Phalle découvre l’art et apprend à l’utiliser comme catalyseur d’énergies négatives et douloureuses. Créer lui permet d’exprimer sa révolte, contre son père abusif, contre la société, contre les inégalités. Au début des années 60, lors d’une exposition à Saint-Germain-des-Prés, elle choque et fascine ses convives en les invitant à tirer sur ses oeuvres. Ces performances de tirs, destructrices mais cathartiques la rendirent mondialement célèbre.

 

 

Malgré cette noirceur qui transpire parfois des performances de l’artiste, les oeuvres de Niki de Saint Phalle sont aussi synonymes de joie et d’espoir. Ses Nanas, sculptures de femmes toutes en rondeurs et couleurs, évoquent une image de la femme justement libérée du poids du patriarcat, une femme décomplexée et joyeuse, sorte d’héroïne mythique et solaire. “Pour moi, mes sculptures représentent le monde de la femme amplifié, la folie des grandeurs des femmes, la femme dans le monde d’aujourd’hui, la femme au pouvoir. ” résume-t-elle.

Féministe féminine, pionnière rebelle et seule femme du groupe des Nouveaux Réalistes, Niki de Saint Phalle fait figure d’ovni dans le monde de l’art saturé d’hommes de l’époque. Mais son courage et sa détermination, l’engagement politique de ses oeuvres fortes et universelles, lui permirent de marquer l’Histoire et de paver la voie pour une nouvelle génération d’artistes.

Laisser un commentaire

* Nom :
* Email :(non publiée)
   Website: (Url du site http://)
* Commentaire